Algérie : Démission du président du Conseil constitutionnel

13

Le président du Conseil constitutionnel de l’Algérie, Tayeb Belaiz, a démissionné. C’est Rfi qui donne l’information sans en préciser les raisons. Cette démission intervient quelques semaines après de celle de Bouteflika, qui dirigeait le pays depuis 20 ans avant d’être obligé, par l’armée et la Rue, à rendre le tablier.