Ali Bongo : Un ministre annonce qu’il rentrera bientôt au Gabon

75

30975124-29360026Après le terrible Accident Vasculaire Cérébral dont il a été victime le 24 octobre dernier, le président gabonais, Ali Bongo Ondimba poursuit sa convalescence du côté du Maroc. Il faut dire que l’état de santé du dirigeant gabonais continue de susciter de nombreux commentaires au sein de la société gabonaise.
Lors de ses vœux du nouvel an à ses concitoyens depuis Rabat, Ali Bongo était apparu très affaibli et cela n’avait pas beaucoup rassuré au Gabon.

Avant cette présentations de vœux le 31 décembre 2018, le dirigeant gabonais avait fait sa première apparition publique aux côtés du Roi Mohamed VI, le 3 décembre. Là encore, on avait pu constater les séquelles laissées par l’AVC. Le pouvoir gabonais ne communique pas beaucoup sur la santé du président, ce qui laisse place à diverses spéculations, notamment au sein de l’opposition politique. En effet, certaines personnalités de l’opposition n’hésitent pas à affirmer que l’entourage d’Ali Bongo utilise un sosie pour le représenter lorsqu’il doit apparaître en public.

Ali Bongo, bientôt de retour?
Bruno Ben Moubamba, ancien ministre de l’Habitat, devenu l’un des plus féroces opposants au régime en place, est formel. D’après ses dires, ce n’est pas Ali Bongo qui apparaît sur les images montrées au public. ” l’Ali Bongo qu’on nous montre n’est qu’une mascotte du groupe Alihanga, allié à des services secrets étrangers.”, dira Moubamba sur sa page Facebook.

Du côté de l’entourage du président gabonais, on s’insurge contre ses différentes thèses complotistes. Certaines personnalités attribuent ces rumeurs à la mauvaise communication qu’il y a eu autour de la santé du dirigeant gabonais.

Au sein du gouvernement, on est unanime, l’évolution de la santé du président est très positive et certains estiment même qu’il reviendra très bientôt au pays, comme l’atteste le ministre des Transports et de la Logistique, Justin Ndoundangoye. ” Les images officielles du chef de l’État diffusées ces derniers mois, sont parfaitement authentiques. Eh non, ça n’était pas un sosie. Le président va bientôt regagner le Gabon.”