sonko

Ousmane SONKO : « Dans Une Démocratie Sérieuse, La Mort De Fallou SENE Aurait Justifié Deux Choses… »

35

sonkoL’ancien inspecteur des Impôts et Domaines avait vu venir les incidents de l’Université Gaston Berger (UGB).

Selon lui, les revendications des étudiants qui ont conduit à la mort de Mouhamed Fallou SENE auraient pu trouver solution s’ils avaient été écoutés.

« Il y’a 6 mois à peine, en décembre 2017, nous étions quatre députés de l’opposition à interpeller le gouvernement sur les lenteurs dans le paiement des bourses aux étudiants. Nous n’avions malheureusement pas été écoutés, la politique partisane prenant le dessus sur tout dans ce pays », déclare le député sur sa page facebook.

Et le leader de PASTEF de déplorer l’absence de sanction. «Si nous étions dans une démocratie sérieuse, cette situation aurait justifié deux choses :
– la démission volontairement ou forcée du gouvernement, ou tout au moins, des ministres concernés ;
– si nous avions une vraie assemblée nationale et non une majorité d’applaudisseurs, la mise en place d’une commission d’enquête parlementaire. Il ne s’agit pas seulement de livrer un agent de gendarmerie, mais de situer la responsabilité des ministères des Finances et de l’enseignement Supérieur et d’Ecobank », indique-t-il.